Toutes les collections
Services et accessoires optionnels
Qu'est-ce que le "Pico y Placa" en Colombie ?
Qu'est-ce que le "Pico y Placa" en Colombie ?
Mis à jour il y a plus d’une semaine

Le "Pico y Placa" est un système de rotation assez commun en Colombie, qui restreint la circulation des véhicules en fonction des chiffres finaux des plaques d'immatriculation.

Cette mesure vise à réduire les embouteillages dans les rues pendant les heures de pointe et à contribuer à la préservation de l'environnement.

Comment fonctionne la rotation Pico y Placa ?

Chaque jour de la semaine, selon l'endroit, un ensemble spécifique de chiffres finaux des plaques d'immatriculation est déterminé et ne peut pas circuler dans certaines rues et à certaines heures.

Généralement, le "Pico y Placa" est appliqué du lundi au vendredi, de 6h du matin à 20h.

N'oubliez pas : les règles du "Pico y Placa" varient d'une ville à l'autre et peuvent être modifiées.

Quelles régions adoptent le Pico y Placa ?

En 2024, les régions suivantes en Colombie suivent la législation du "Pico y Placa" :

  • Bogotá

  • Medellín

  • Cali

  • Bucaramanga

  • Armenia

  • Pasto

  • Barranquilla

  • Cartagena

  • Manizales

  • Pereira

  • Cúcuta

Qu'est-ce que le Pico y Placa Solidaire ?

Le Pico y Placa solidaire est une autorisation spéciale offerte par la ville de Bogotá, qui permet aux véhicules de circuler sans restrictions moyennant le paiement d'un tarif quotidien, semestriel ou annuel. Ce tarif est déterminé en fonction des caractéristiques individuelles du véhicule, de son impact environnemental et de la durée souhaitée de son utilisation.

Les valeurs sont révisées chaque année par la Secrétariat de la Circulation de Bogotá, variant selon le type de véhicule.

Si vous êtes intéressé par l'acquisition du Pico y Placa solidaire, veuillez vérifier auprès de l'agence de location responsable la possibilité.

Important

  • Les agences de location ne peuvent garantir des plaques d'immatriculation spécifiques pour les voitures disponibles, quelles que soient les restrictions de rotation en vigueur ;

  • Le non-respect des règles du "Pico y Placa" pendant la période de location peut entraîner des amendes, fixées par les autorités publiques du pays ;

  • En cas d'amendes ou d'infractions au code de la route, il est important de souligner que la responsabilité des montants dus incombe au locataire et non à l'agence de location ;

  • Consultez le site pour vérifier la validité actuelle du "Pico y Placa" dans la ville de destination.

Avez-vous trouvé la réponse à votre question ?